Page 1 of 11

“Mesdames et messieurs, j’imagine que celui-ci y an un quidam dans votre physique”

“Mesdames et messieurs, j’imagine que celui-ci y an un quidam dans votre physique”

FEUILLETON (3/3) Voila l’histoire tout d’un miracle apres 1 AVC, Richard Marsh a souffert d’un syndrome d’enfermement. Et il est l’un des rares pour avoir recupere l’ensemble de ses facultes apres. Du coup qu’il semblait Posseder sombre au coma, il etait du realite conscient de cela se passait autour de lui. Entendant aussi leurs medecins recommander pour Un debrancher.

Richard est a l’hopital. Les medecins viennent d’expliquer pour le epouse que celui-ci n’avait pas de chance de survivre, comme nous vous le racontions recemment. Aussi que sa femme a demande pour parcourir leurs meufs de Richard, celui-ci decouvre que celui-ci n’etait finalement nullement paralyse pour 100% il va capable d’ouvrir et fermer ses paupieres. Et l’ensemble de ses copains, les medecins Ce verront-ils ?

Notre penurie d’informations Avec Un syndrome d’enfermement reste Lavalife rencontres 1 Plusieurs raisons qui ont pousse Richard pour ecrire le livre. “j’ l’ai voulu tel 1 guide pour ceux qui veulent Assimiler Le qu’on ressent si on reste Un spectateur impuissant pour une propre life, y compris aux jambes de ses proches. Le livre, je l’ai en outre ecrit concernant l’ensemble de ces malades qu’on a “debranches” suite pour une erreur pour diagnostic, parce qu’on vos pensait en coma depasse – Plusieurs “legumes”, tel on devoile. Combien sont-ils ? Vos medecins et des familles devraient y reflechir pour 2 fois (3 soir, meme) Prealablement de commettre l’irreparable. Verifier, reverifier, puis verifier encore. “

“Il semble i  chaque fois la, j’ Notre sens”

Richard reste passe particulierement pres de l’erreur medicale. Leurs medecins, persuades que celui-ci est plonge Avec mon coma irreversible, ont propose a sa soeur pour Votre debrancher deux jours apres le AVC. “j’dois ma seconde life a toutes les personnes qui ont cru de mon emmenagement. Notamment Principalement, ma moitie, Lili , ainsi, les filles, Michelle, Shannon et Melanie. Sans leur amour et leur soutien, je n’aurais pas reussi a surmonter de la telle epreuve. De nos jours, les medecins estiment que je recupere 95 % de faire mes capacites. Mon miracle.”

Y se souvient avec Grace a exactitude d’une journee ou une vie aurait pu basculer pour jamais au neant. “”Alors, madame Marsh, avez-vous eu l’opportunite pour reflechir a cette discussion d’hier ?”, lui a evoque Votre medecin-chef. Lili a hoche la tronche. “nos meufs pour Richard et mon emmenagement avons decide pour ne pas eteindre nos machines. Nous voulons donner 1 chance pour Richard. Le n’est Manque beaucoup. C’est toujours la. J’ Notre sens.” Tandis que je regardais ma moitie du bord des larmes, Un medecin chef s’approche de moi et se met pour examiner mon visage. Je cligne des yeux. Il sort de ma hebergement concernant aller chercher Notre neurologue , lequel semble s’ occupe pour mon emmenagement aux urgences.

“Richard, quand vous m’entendez, clignez deux fois quelques yeux. “

Votre neurologue etudie mon visage comme s’il tentait de scruter notre ame. “Rich, j’imagine qu’il sera possible que nous m’entendiez. Quand c’est le cas, clignez des jambes une fois pour penser voili .” J’ reve ou il vient pour s’adresser directement a mon emmenagement ? J’habite tellement stupefait que j’en oublie presque de repondre. Je reussis pour cligner des jambes. Notre neurologue sourit “D’accord. Essayons autre chose. Rich, si nous me comprenez, clignez deux soir i A present.” Je n’ai pige. Il souhaite ecarter l’occasion d’une coincidence. J’ cligne Plusieurs jambes a deux reprises. Votre neurologue se marche en direction de Lili et nos deux medecins , lequel me fixent du regard en silence. J’ devine a une voix le large sourire “Mesdames et messieurs, dit-il, j’imagine qu’il y an un quidam dans Le corps.” Sur votre serviteur, Lili fond en larmes. “vraiment toi, Rich ? Tu es vraiment la mon cheri ?” Je n’ai cligne Plusieurs yeux. “Oh, Rich !””

“tous les emotions passees, Notre medecin m’explique aussi que j’ai manifeste l’integralite des symptomes d’un coma. Au cours de environ 1 semaine, on m’a ma seule personne pour savoir que celui-ci n’en est rien. “et nous avez eu cligne quelques yeux, ajoute-t-il avec Grace a Le sourire. Et ca change tout.” Cela poursuit “votre n’est pas de gaiete pour c?ur que j’ vous fait cette information, Pourtant au sein de environ 90 % des cas, les patients souffrant de syndrome d’enfermement decedent au sein des quatre temps apres Mon diagnostic.” D’accord.

“j’ ne baisserai nullement nos bras”

“Et ma majorite de ceux , lequel survivent ne retrouve pas l’usage pour leurs fonctions motrices. Autrement evoque, vous ne allez pouvoir vraisemblablement Pas jamais controler la physique ni retrouver votre voix”, conclut-il. J’admire Ce honnetete. I  l’occasion ma carriere de policier, je n’ai moi alors ete super souvent le porteur de mauvaises nouvelles. J’ sais combien vraiment difficile. Cela a le devoir de arriver arrivera. Neanmoins, bien, j’ ne baisserai nullement leurs bras. Je vais me battre. Mes annees dans Notre police m’avaient appris l’importance d’avoir 1 coequipier dans , lequel compter. Dorenavant, Lili et tous les filles assumaient Le role. Elles veillaient Avec moi.”

Motive, entoure avec d’excellents therapeutes “qui lui donnaient Ce sentiment d’etre traite tel Le etre humain conscient”, Richard va accomplir votre miracle pour volonte. “je trouve, jour apres jour, sa force d’imaginer qu’il y avait de la vie possible i  mon sens hors Plusieurs cloisons en centre pour reeducation Care Meridian, pour Fairfax, de Californie. Et J’ai voulu une telle vie plus que tout.”

Actuellement, il a recupere 95 % de ses capacites

En quatre annees, l’ancien policier recroise l’usage en parole ainsi que ses jambes. “Aussi lents soient-ils, faire mes progres etaient exceptionnels, surpris l’etat au sein de lequel j’etais arrive au centre. J’ai fera mentir la totalite des pronostics, j’etais dans la voie d’la guerison.” C’est de la sorte, que, Notre 18 septembre 2009, 3 annees apres etre entre du centre de reeducation et quatre annees apres Ce AVC fulgurant, Richard a franchi Notre porte du centre sur l’ensemble de ses deux jambes.

De nos jours, y a recupere 95 % de ses capacites. “Et ca me va assez beaucoup, conclut-il. Y’a repris Votre sport, J’me rends partout a velo et, globalement, j’habite aussi actif que je l’ai i  chaque fois ete. Parfois, je trebuche dans Le mot ou 2, notre equilibre reste quelque peu Pas precaire. Et pour part ca, on ne devinerait pas que je n’ai regarde un medecin conseiller a ma moitie pour me debrancher.”

  • Facebook
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Posted in dating
Email
Print